LES HORMONES

LA THÉMATIQUE

Les hormones sont des substances qui servent à envoyer des messages d’un organe à l’autre dans les corps. Les hormones sexuelles; oestrogène, progestérone et androgènes servent particulièrement à réguler les systèmes reproducteurs. Ainsi, le cerveau et les gonades; testicules et ovaires, s’envoient des signaux qui, par exemple participent à produire les cellules reproductives.

chez les personnes intersexes

Les personnes intersexuées peuvent avoir des différences biologiques au niveau hormonal, chromosomique ou gonadique (gonades; testicules, ovaires), c’est-à-dire qu’il n’y a pas un portrait type d’une personne intersexuée, étant donné toutes les variations possibles aux niveau hormonal, chromosomique ou gonadique. De plus, il existe des différences physiologiques chez les personnes intersexes. Par exemple, une personne peut naître avec des gonades (testicules ou ovaires) ne fonctionnant pas à 100%. Ainsi, indépendamment de l’apparence de son corps, il se pourrait que chez cette personne, les informations ne se transmettent pas entre les systèmes neurologique et reproducteur.

Les hormones sexuelles FEMELLES

Les «hormones sexuelles femelles» sont l’oestrogène et la progestérone. Ces hormones, produites par les ovaires (les gonades femelles), régulent entre autre les cycles menstruels et déclenchent la création d’ovules; l’ovogenèse. À l’adolescence, elles sont produites en plus grande quantité, ce qui induit des changements corporels: les seins grossissent, les hanches s’élargissent, les menstruations débutent, les poils poussent, etc.

Les corps femelles produisent aussi des androgènes (considérées comme des hormones sexuelles mâles) mais généralement, elles sont produites en moins grande quantité.

Une fois entrés dans la ménopause, les corps femelles diminuent la production d’hormones sexuelles femelles. Ainsi, les menstruations s’arrêtent et la création d’ovule cesse aussi.

Les hormones sexuelles MÂLES

Les «hormones sexuelles mâles» sont les androgènes. La plus connue des androgènes est la testostérone. Ces hormones produites par les testicules (les gonades mâles) régulent la spermatogenèse; la production de spermatozoïdes. Tout comme chez les corps femelles, ces hormones sont produites en plus grande quantité à l’adolescence, provoquant ainsi des changements corporels: la barbe et les poils poussent, les muscles se développent, les corps grandissent, etc.

Les corps mâles produisent aussi de l’oestrogène et de la progestérone (considérées comme des hormones femelles) seulement, en moins grande quantité.

Une fois entrés en andropause, les corps mâles diminuent la production d’hormones sexuelles mâles. Ainsi, la spermatogenèse (création de spermatozoïdes) devient de moins en moins effective.

Show Buttons
Hide Buttons